Catégories
Anciens articles Japon

Aoshima, l’île aux chats

Une île. Des chats. Plein de chats. Et rien que pour toi.

    Si tu es un-e amoureux-se inconditionel-le des chats, sache que le Royaume des Chats existe vraiment. Oui, le Paradis est sur Terre et il se trouve au Japon, sur la fabuleuse île d’Aoshima.

Tout plein de petits chats. C’est pas merveilleux ?

Une île miaourveilleuse

    Aoshima, cette toute petite île au sud de l’archipel nippon n’a pourtant rien de bien attirant. Pas de paysage à couper le souffle, pas de plage au sable fin, pas de monument incontournable… Il n’y a même pas de boutique ou de restaurant. Avec tout juste une vingtaine d’habitants, ce n’est qu’une île de pêcheurs. Et pourtant, c’est une île très prisée par les touristes. Pourquoi ? Pour les chats.

Vue comme ça, cette île casse pas trois pattes à un félin

Mais ça n’empêche pas certains de prendre un bon bain de soleil

    Sur Aoshima, on ne compte pas moins de 120 matous pour une superficie de 0.49km². Donc si t’es fort en maths, tu en déduis facilement que le nombre d’habitants félins au kilomiaouètre carré est de… 240 chats. 240 chats/km². C’est pas beau ? Et ça fait 6 chats pour 1 habitant humain. Six fois plus de chats que d’humains vivent sur cette île. Ils y règnent en maîtres. Ils dominent tout. Cette île leur appartient, si bien que certains japonais l’appellent aussi 猫の島 (“Neko no Shima”, l’île des chats).

… Je sais pas toi, mais moi j’ai carrément envie de m’expatrier là-bas.

À peine tu arrives que ces petits matous viennent t’accueillir. Si c’est pas mignon ça.

    Depuis que ce petit îlot de bonheur s’est fait connaître, beaucoup de touristes, étrangers comme japonais, font le détour pour la visiter. Si ça t’intéresse, tu peux trouver plusieurs vidéos sur Youtube. Les visiteurs ne peuvent pas faire un mètre sans voir une petite boule de poils. Et le mieux dans tout ça, c’est que la majorité d’entre eux ne sont pas du tout farouches et viendraient te voir pour des câlins (ou de la bouffe). Les nouveaux bipèdes venus doivent susciter leur intérêt. En même temps, sur 500 pauvres mètres carrés, ils n’ont pas l’habitude de voir grand monde !

Purrquoi autant de chats ?

    Enfin c’est bien beau tout ça, une île plein de chats, ça fait rêver. Mais ça te parait peut-être un peu surréaliste. Et surtout, tu dois te demander comment autant de chats peuvent peupler une si petite île. Rassure-toi, ils ne sont certainement pas venus à la nage.

Les petits félins peuplant l’île aujourd’hui ne sont que les descendants des premiers venus. Comme je t’ai dit, Aoshima est une île de pêcheurs. Et il y a deux siècles environ, les habitants étaient confrontés à un très gros problème. Des rats pas très gentils saccageaient leur matériel, notamment en rongeant leurs filets de pêche. Difficile de pêcher sans filet, n’est-ce pas ? Ces pauvres japonais étaient condamnés à vivre dans la faim et la douleur. Et c’est ainsi que leurs sauveurs sont arrivés tels des anges venus du ciel : les chats. (Bon en réalité ils ont été ramenés sur l’île par des pêcheurs et n’y sont pas allés par eux-mêmes, mais ce sont quand même des petits héros.)

Même eux se mettent à la pêche maintenant

Ainsi, ces chats se sont multipliés au fur et à mesure des années, faisant le plus grand bonheur des habitants et des touristes aujourd’hui. Tous les jours, Atsuko Ogata, une infirmière, vient sur Aoshima pour nourrir les petits félins. Ils sont bien soignés et en retour ils sont d’une agréable compagnie pour les vingt habitants isolés sur cette île presque abaondonnée. Cet échange de bonheur… c’est beau.

Meilleur job au monde

Les chats ont la côte sur l’archipel nyappon

    Tu n’es pas sans savoir que si un animal règne sur le Japon – et même sur le monde entier grâce à Internet – c’est le chat. Mais au Japon, il a une place particulière dans le coeur des gens. En fait, il représente bien la kawaiitude, si je puis dire. La “kawaiitude” me demandes-tu ? Ce mot n’existe pas. Mais on pourrait qualifier ça comme étant de la “mignonnerie” purement japonaise, “kawaii” était “mignon” en japonais. Le kawaii, c’est tout un concept. Et les chats, ils le représentent bien. La preuve en images.

    Difficile de ne pas mourir de cuteness devant ça. Mais ce n’est pas tout. Le côté kawaii a plus tendance à toucher les jeunes. Pourtant même les adultes et les personnes âgées aiment les chats. Tu connais peut-être le concept des bars à chats. Ces endroits sont faits pour permettre aux gens de passer un bon moment en compagnie… de chats. (Oui, c’est surprenant.) D’ailleurs tu sais quoi ? Il en ouvre de nouveaux… Même en France ! Pas besoin de te payer un voyage au Japon pour voir à quoi ça ressemble.

    Enfin, il serait bien trop long de lister tout ce qui a un rapport avec les chats au Japon. Sache juste que les japonais adorent vraiment les chats. Vraiment beaucoup. (Mais peut-être pas autant que moi.) On ne compte plus les différents vêtements et objets liés au chats (comme de superbes sweats qui coûtent malheureusement trop cher). Ils en sont même à faire des immeubles pour chats ou bien des parfums à l’odeur de chat. Tu saisis le délire.

    Tu comprends facilement pourquoi la petite île d’Aoshima a vu sa popularité croître très très vite. Déjà au Japon, mais aussi dans le monde entier. De toute façon, les chats dominent déjà Internet et beaucoup de gens les trouvent vraiment trop mignons (ou kawaii, c’est au choix). Alors franchement, une île habitée essentiellement par des chats… Ça donne envie. Et ce n’est qu’une preuve parmi d’autres que ces petits félins savent se faire aimer par les bipèdes que nous sommes… Ou alors on est beaucoup trop atteints de toxoplasmose aigüe.


Sources pour les images : lemonde.fr / popsugar.com

Note : Cet article a été écrit dans le cadre d’un cours de communication en DUT MMI à l’IUT Michel de Montaigne à Bordeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *